Le sucre : 9 mois sans, le bilan

Partage cet article !
Facebook Twitter Pinterest Email

sucre ç mois sans le bilan

6 mois après mon dernier article concernant mon arrêt de la consommation de sucre raffiné, voici l’heure du bilan pour le palier des 9 mois. Et en 9 mois il s’en est passé des phases, croyez-moi !

J’arrête le sucre : L’enthousiasme du début.

Si vous avez suivi mes précédents articles sur le sujet (si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Vous pouvez les consulter ici et ici ^^), j’étais plus que motivée après ma décision d’arrêter la consommation de sucre raffiné, mais également de réduire ma consommation générale de sucre, même naturel. Oui parce que je suis une fille qui aime le sucre et qui aime manger. Alors les mauvaises habitudes grignotages impulsifs et compagnie, cela fait des années que je les traine (genre je suis bientôt à la retraite… x0), et se défaire totalement de ses pulsions ce n’est pas forcement le plus évident surtout quand la tentation est là. Mais comme beaucoup de gens, quand on a une bonne résolution de prise, au début c’est facile ! C’est l’euphorie du commencement, l’envie de résultats rapides, etc. Bref le début c’est cool…

Craquage, gros craquage ?

Après mon premier bilan des 3 mois (voir article ici) j’ai eu une grosse baisse d’activité tant physique que morale. Et l’on sais que le moral est un facteur très important dans la motivation, surtout dans ce genre de décision qui demande quand même un minimum d’endurance. Oui n’oublions pas que le sucre est une drogue, et que l’on est forcement obligé de passer par l’étape du manque. Et si au moment de cette étape le moral n’est pas au beau fixe… ba on craque !

Alors oui j’avoue j’ai craqué. Aaaah ! Honte à moi ! Comment ai-je pu faire ça ! J’ai tout gâché !

Bref, après une bonne auto-flagellation psychologique, je me suis penchée un peu plus sur les fondements de ma décision, histoire de me rappeler un peu la motivation du début, des arguments qui m’ont fait prendre cette décision et me remettre un peu sur le droit chemin après avoir bien culpabilisé.

Nouveau départ, motivée et sereine.

sucre 9 mois sansAprès cette bonne remise en question post-craquage, j’ai pu reprendre ma résolution avec d’avantage de sérénité dans la mesure où je me suis autorisé les écarts. Et oui, même si il sont très rare depuis ces 6 mois après mon fameux craquage, le fait de me l’autoriser retire une grosse frustration. Si je réussie à ne pas craquer je suis fière de moi et si je craque je ne culpabilise pas (enfin moins…). Et finalement j’ai trouvé un bon équilibre et une satisfaction personnelle qui fait beaucoup de bien.

Alors chez moi il n’y a toujours pas de sucre blanc raffiné, pas de gâteaux industriels (ou très rarement quand des personnes extérieures en ramènes pour mes enfants) et autres sucreries. Évidement ça facilite grandement la vie et évite encore plus les éventuelles tentations que l’on pourrait avoir devant un paquet de cookies par exemple.

Ceci dit je n’ai pas arrêter la consommation de sucre pour autant. J’ai seulement arrêter la consommation de sucre raffiné ET réduit fortement ma consommation de sucre. Mais je consomme toujours des fruits (frais et secs), occasionnellement du miel, ou du chocolat noir et parfois un peu de gâteau que je fait pour mes enfants (avec du sucre complet dans la majorité des cas, parfois du sucre de canne Bio).

Le bilan, les résultats ?

Je pense que quand on prends une décision qui va chambouler nos habitudes, il est important de se laisser le droit à l’erreur afin de tomber de moins haut quand des baisses de régimes surviennent, car OUI elles peuvent survenir, après tout personne est infaillible et parfait. On cherche à s’améliorer, et quand on fait des erreurs c’est une bonne occasion pour se remettre un peu en question et repartir de plus belle sur de nouvelles bases bien souvent plus saines !

Et les résultats physiques alors ? Ils sont globalement les mêmes qu’à 3 mois sans sucre. Beaucoup moins de poussée d’acné (je parle ici de quelques boutons pas de forte acné) et une peau généralement plus nette, un teint plus clair. Une perte de poids beaucoup plus rapide sans pour autant moins manger, ni diminuer la consommation de matière grasse (au contraire je ne me prive absolument pas à ce niveau là !) et de l’énergie !

Et vous, quels sont les gros changements que vous avez entrepris dans vos vies quotidiennes et qui ne sont pas toujours facile à suivre ? Vous auriez envie d’arrêter le sucre ?

Bisous, boussa.

OumNora

Partage cet article !
Facebook Twitter Pinterest Email

Commentaires

Partage ton avis et ton expérience en commentaire !

8 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Esma

    Salam aleykoum/bonjour,

    C’est marrant, je viens de tomber par hasard sur ce blog et sur cet article du coup. Pour ma part, cela fait depuis samedi dernier que j’ai arrêté les sucres ajoutés. A savoir, je ne consomme aucun sucre dans mon café, pas de boisson, pas de biscuit, bonbon, chewing-gum, chocolat, produits raffinés. Je m’autorise une fois e temps.en temps des bananes ou fruits secs sucrés tels que dattes et pruneaux. Je lis scrupuleusement chaque étiquette et si je vois sucre ou dérivé, je laisse. Bon, je consommais raisonnablement du sucre auparavant, mais je veux pousser l’ expérience jusqu’au bout et constater les changements. J’ai une certaine hygiène de vie (saine, végétarienne et je pratique du sport ), mais le sucre consommé restait un frein à mon évolution. Ça ne me manque pas énormément. Voilà. Sinon, j’ai un bon livre à conseiller qui est bien écrit « No sucre « de Nicole Mowbray. A bientôt

    • 2
      byoumnora

      Wa aleykoum salam Esma, j’espère que cette expérience sera aussi positive qu’elle l’est pour moi ! Merci pour ton partage d’expérience, n’hésite pas à revenir faire un petit bilan de ton expérience. A très bientôt ))

  2. 3
    Claire

    Coucou cousine. Super ton article. Et bien moi j’essaie petit à petit à me lancer dans le plus sain également et réduire ma consommation de sucre en fait partie. Et tes articles me sont très utiles. Je fais peut-être tout en même temps mais j’essaie aussi de manger plus végétarien. Bon je n’élimine pas complètement la viande de mon alimentation mais je diminue petit à petit, repas par repas, et puis je remplace les laitages normaux par des laitages végétaux (sauf le fromage c’est trop bon hihi) mais ça plus pour des raisons de santé. On verra si résultats il y a. Voilà allez continue tes trucs et astuces, tes post sont top ça m’aide 😉 bisous

    • 4
      byoumnora

      Oh je suis contente d’avoir ton retour ! C’est super ça, personnellement je n’adhère pas au végétarisme mais de manière générale notre consommation de viande est beaucoup trop disproportionnée par rapport à nos besoins, comme celle du lait également. L’important c’est d’être en accord avec nos choix et de ne pas se frustrer ! Tu me diras si tu as des résultats positifs ! Des bisous.

  3. 5
    Oum Abdarrahman

    Assalamu aleyki wa rahmatoullahi wa barakatouh j’ai découvert ton blog il y a peu. Allahuma barek. Je voulais savoir tes articles sur le sucre m’ont fait réfléchir davantage. Je suis en train de réduire ma consommation de sucre.
    Si tu es maghrébine (ou pas lol) cmt fais tu prends les gâteaux orientaux lol? Tu n’en fais pas tout simplement. Les gâteaux maison tes enfants en réclament bcp?
    BarakAllah ufiki

    PS je vais fr ta recette chocodattes. Qu’Allah vous préserve

    • 6
      byoumnora

      Wa aleyki salam wa rahmatuLlahi wa barakatuh, Amine !
      Alors je ne suis pas maghrébine mais j’aime beaucoup les chebbakia quand même ! Il est toujours possible d’en faire avec des alternatives plus saine, utiliser du vrai miel et non du sirop de glucose, du sucre complet ou au moins du sucre de canne bio non raffiné mais c’est vrai que le coût est vite exorbitant pour quelques gateaux. Habituellement je n’en consomme pas beaucoup seulement quand je vais au Maroc donc je ne m’en prive pas mais il faut juste faire en sorte que ça ne soit pas une habitude. Pour les gateaux maison mes enfants les aiment mais ils sont tout aussi contents d’avoir un peu de pain avec de la confiture maison pour le gouter.

      Wa fiki barakaLlah, n’hésite pas à m’envoyer une photo de tes chocodattes si tu les fait !

  4. 7
    Oum Abdarrahman

    Assalamu aleyki wa rahmatoullahi wa barakatouh BarakAllah ufiki pour ta reponse. Huuum les chebakia. Effectivement tps en tps et non quotidiennement. J’ai regardé le reportage que tu as mit sur l’industrie du sucre, c’est impressionnant. Cela ne donne encore moins envie d’acheter leurs produits soubhanAllah
    Merci pr tes réponses.
    Je veux également stopper ce sucre blanc. Dernière question je t’embête cmt fais tu lorsqu’il y a des invitations familliales ou autres. Tes enf réclament-ils des gâteaux industriels si ils St propose ou cela leur importe? Il suffit de fr de bons gâteaux maison lol

    Qu’allah te récompense et facilite dans cette démarche saine

    • 8
      byoumnora

      Wa aleyki salam wa rahmatuLlahi wa barakatuh, wa fiki barakaLlah oukhty.

      Alors pour les invitations je suis beaucoup plus souple, en règle général mon entourage proche sais que je limite le sucre donc demander par exemple que le thé sois fait sans sucre et le mettre à disposition pour les autres et amener son propre sucre si il le faut. Je ne souhaite pas non plus imposer mes choix aux autres. Ensuite pour les enfants c’est plus difficile car il ne vont pas dire non à un gâteau offert quelques soit sa provenance, je suis également plus douce là dessus et limite juste leur consommation sur le moment. Mais je leur parle souvent du sucre et de ses mauvais effets, ma grande de 6 ans commence déjà a dire d’elle même qu’une chose est bien trop sucré ^^ après ça deviens une habitude même pour eux.

      Amine wa iyyaki oukhty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *